Le respect de votre vie privée est notre priorité

Le cookie ou fichier témoin est un petit fichier d’information stocké dans votre navigateur chaque fois que vous visitez notre page web.

Les cookies sont utiles car ils enregistrent l’historique de votre activité sur notre page web. Ainsi, lorsque vous revenez sur la page, celle-ci vous identifie et configure son contenu sur la base de vos habitudes de navigation, votre identité et vos préférences.

Vous pouvez accepter les cookies ou bien les refuser, les bloquer ou les effacer, à votre convenance. Pour ce faire, vous pouvez choisir parmi l’une des options proposées sur la présente fenêtre ou bien encore et le cas échéant, en configurant votre navigateur.

Si vous refusez les cookies, nous ne pouvons pas garantir le bon fonctionnement des différentes fonctionnalités de notre page web.

Pour en savoir plus, veuillez lire le rubrique INFORMATIONS COOKIES sur notre page web.


 


Prévenir les chutes à domicile

Avec l'âge, le risque de chute augmente, mais on peut le limiter en prenant certaines précautions. On estime qu'un tiers des personnes de 65 ans et plus vivant à domicile chute au moins une fois par an. Les chutes des ainés sont source d'hospitalisation, avec notamment la fracture du col du fémur. Les conséquences physiques et psychologiques de ces chutes peuvent être importantes : diminution de la mobilité, perte de confiance en soi, limitation des activités quotidiennes.

Comment adapter votre domicile pour limiter le risque de chute ?

 

La circulation dans votre domicile est-elle optimisée ? 

  • Enlevez les petits meubles ou les plantes vertes qui peuvent vous faire trébucher.
  • Fixez au mur les câbles et les fils électriques ou utilisez des range-fils.
  • Éclairez suffisamment les couloirs sans laisser de zones d'ombres.
 

Avez-vous des revêtements sols et des escaliers sécurisés ?

  • La moquette est le revêtement de sol qui entraine le moins de chutes.
  • Ajoutez de l'antidérapant sous votre tapis.
  • Évitez les descentes de lit qui peuvent provoquer des chutes par glissade.
  • Faites ajouter des rampes aux escaliers qui n'en possèdent pas.
 

Quelles aides pouvez-vous ajouter dans votre lieu de vie pour votre sécurité ?

  • Dans votre salle de bain : utilisez un tapis de bain ou de douche, les sols mouillés étant particulièrement glissants.
  • Pour sécuriser votre toilette, il existe des sièges de douche qui vous permettent de faire votre toilette en position assise. Un marchepied peut également vous être utile pour entrer et sortir de la baignoire. 
  • Pensez à installer un réhausseur de toilettes qui va surélever le siège de 10 ou 15 cm : cela permet de vous asseoir et vous relever plus facilement.
  • Les barres d'appui permettent faciliter vos transferts au sein de votre domicile. Fixez-les dans les endroits que vous utilisez le plus : la salle de bain, la cuisine, les toilettes. Préférez les barres fixées au mur à l'aide chevilles et de vis : elles vous fourniront un appui plus sûr.
  • Dans votre séjour, un fauteuil releveur vous aidera à vous lever doucement ou à vous asseoir sans risque de perte d'équilibre.
  • Dans votre cuisine, pensez à ranger les ustensiles lourds dans le bas des placards, et ceux que vous utilisez le plus à portée de main.
 

Comment assurer votre sécurité au quotidien ?

  • Portez des chaussures et chaussons avec des semelles anti-dérapantes. Attention notamment aux pantoufles avachies ou trop grandes, qui sont un des facteurs de risques majeurs de chute. Les chaussures ou les chaussons doivent être adaptés à votre pied et maintenir suffisamment votre cheville.
  • Pensez aux aides à la mobilité qui peuvent sécuriser vos déplacements : cannes, déambulateurs, rollators, ... 
 
À lire également:
- Bien régler la hauteur de sa canne
- Guide de choix des fauteuils releveurs
- Les différents type de déambulateurs
- Les critères de choix d'un déambulateur
- Les cannes

 

Articles liés

Voir aussi